Actualités

OSIRIS rend la chimie plus compétitive

Créé en 1999 par Rhodia, le GIE Osiris regroupe 15 entreprises et compte 1.450 salariés sur 150 hectares. En mutualisant les dépenses énergétiques et de sécurité, il permet des gains considérables.

Sur la plate-forme chimique de Roussillon, en Isère, le GIE Osiris mutualise les dépenses énergétiques ou de sécurité des entreprises. « Une plate-forme qui a de l'avenir » : Frédéric Fructus, administrateur du GIE Osiris, se montre optimiste. Le site totalise 350 millions d'euros d'investissement de 2012 à 2017. « Signe de vitalité qui rassure les investisseurs », dit-il. Le GIE est tout aussi attractif pour ceux qui veulent installer une usine chimique.


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/thema/pollutec-2014/0203971124081-osiris-rend-la-chimie-plus-competitive-1070192.php?mqcJY4p4iBdML6BJ.99